lundi 12 octobre 2020

2ème BALADE D'AUTOMNE: IL FALLAIT Y PARTICIPER...

… ET NOUS L'AVONS FAITE!
Il régnait une ambiance un peu particulière du côté de la Grande Salle de Bonvillars, ce samedi 12 septembre, jour choisi par la Cornuz Family pour la 2ème édition de la Balade d'Automne, rallye comportant cette année 3 catégories afin de faciliter l'accès à plus de participants.
Bonne idée évidemment cette année, car malgré plusieurs prolongations dans le délai d'inscription, l'effectif global est resté modeste, notamment dans la catégorie Régularité.

En mettant en place diverses mesures dictées par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie, afin de permettre à chacun de se sentir à l'aise tout en profitant pleinement de ce divertissement convivial, Claude-Alain Cornuz a réussi son pari!

Plusieurs équipages, dont nous, revenaient pour la première fois depuis l'an passé sur une telle manifestation… Et ce fut un pur bonheur! Merci d'avoir osé, il était temps...

Changement cette année avec la création de catégories distinctes. D'un côté les REG, et de l'autre, 2 catégories GT séparées par l'année de construction des voitures engagées. Les "jusqu'à 1999" et les "2000 et plus".

CATEGORIE REGULARITE: 10 EQUIPAGES MOTIVES!
Il n'y avait pas un grand nombre d'engagés, mais la qualité des équipages et des voitures engagées était bien présents pour en découdre sur cette épreuve conviviale.
Les 4 premiers du classement de la dernière édition étaient bien inscrits, mais la liste des engagés comprenait également la présence de Laurent et Florence Pernet, avec leur Triumph Spitfire verte, très performants en régularité sur les 4 dernières éditions l'Alpine Challenge.




Liste des équipages au départ:
1. René Winz et Micheline Rieben / MG B GT de 1973
2. Roberto et Marie-Claude Lovisa / Alfa Spider de 1976
3. Anny Frosio et Michèle Schuster / Ferrari 328 GTB de 1994
4. Yves et Yann Müller / Alpine A110 de 1971
5. Bryan Kaltenrieder et Aurélie Vidmer / MG MGB de 1971
6. Michel et Pascal Tornare / MG B de 1972
7. Philippe Schaer et Isabelle Lonfat / Citroën GS de 1976
8. Laurent et Florence Pernet / Triumph Spitfire de 1967
9. Pierre-Alain Favre et Pietro Trovato / Citroën C5 de 2016
10. Marcel Liechti et Eglantine Gerber / Opel Manta de 1985

1ère étape: les meilleurs jouent placés.

Dès la première ZR (zone de régularité) le couple Pernet justement, voiture 8 prend la tête avec 52.8 points! 
Le vainqueur de l'an passé, René Winz, voiture 1, connait des difficultés dans la programmation de son cadenceur, et se retrouve 3ème avec 178.7 points. 
Au 2ème rang, les Müller Père et Fils avec leur Alpine A110 portant le n°4, compte 139.5 points. Et nous, nous ne sommes que 6èmes avec déjà 331.6 points.
La 2ème ZR revient à la voiture 1, suivie de près par la 8, puis la 7 et nous sommes 4èmes. 
Au classement provisoire de fin d'étape 1, Laurent Pernet est en tête devant Renée Winz, et Anny Frosio. De notre côté nous sommes remontés au 4ème rang.

2ème étape: le podium prend forme dès la ZR3!
Sur la ZR3, c'est Winz qui fait le meilleur score avec 18 points devant les Pernet avec 18,3 points. Nous prenons le 3ème rang avec 32.6 points, et prenons également le troisième rang au classement général provisoire.
La ZR 4 est remportée par le couple Pernet, avec 15,2 points devant Winz (21,8 points) et nous avec 33,3 points. Classement général inchangé pour le podium. 
La ZR 5 n'est pas facile, et Winz fait parler la poudre avec son équipement de pointe. 6,9 points! Les Pernet 2èmes font 18,5 points, et nous faisons 35,6 points. 
La ZR 6 nous pose des difficultés cyclistes, véhicules lents, etc... C'est les Pernet qui s'en sortent le mieux avec 21 points, devant Winz, 34,4 points et Müller 79,5 points. Nous prenons le 8ème rang, avec 158.2 points. Nous conservons le 3ème rang au général...
Dernière ZR du jour, la 7. Pour nous à nouveau quelques difficultés dues aux autres usagers... nous essayons d'assurer. Winz survole ce parcours, et ne marque que 8,1 points. Il est suivi  de Müller avec 17,4 points et d'Anny Frosio et sa Ferrari avec 63,4 points. Les Pernet font 64,3 points  et nous ne sommes que 6èmes avec 170,9 points.

Classement final de la catégorie régularité.

CATEGORIE GT JUSQU'A 1999.
Avec 15 voitures inscrites allant de 1966 à 1998, cette catégorie plus axée sur la navigations et les CP a été for disputée au point que les 2 premiers au classement général, avec 0 point ont du être départagés par l'année de construction des voitures concernées. 

Les vainqueurs et leur Golf GLI ont su profiter des paysages bucoliques traversés durant cette journée, tout en restant attentifs pour ne pas louper les CP, et répondre correctement aux questions posées.

Dans cette catégorie, l'usage d'un véhicule plus ancien peut être prépondérant en cas d'égalité.







CATEGORIE GT 2000 ET PLUS. 
Avec 11 équipages et des voitures allant de 2000 à 2020, cette catégorie suit les mêmes principes que celle des voitures des voitures plus anciennes. Là aussi au bout de la journée, les 2 premiers équipages font un sans faute avec 0 pénalité. Ils seront départagés en fonction de l'année de construction de leur voiture.

C'est donc avec cette peu commune Smart Roadster Brabus, que cet équipage composé de Marc Vaudan et de Mélanie Valotton remporte la catégorie.

A noter encore les magnifiques images de Dominique Schaechtelin faites durant cette journée, et dont certaines sont reprises ici avec son accord. Merci!


L'organisateur Claude-Alain...
   


                      








                          


                            Un participant un peu particulier mais en 2 roues...


Cette belle journée se termine en soirée dans la Grande Salle de Bonvillars, avec une ambiance conviviale et un repas concocté avec la complicité gourmande d'un Food Truck convié tout exprès.
Cette formule a été choisie par l'organisateur, afin de ne pas prendre de risque et de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

Un grand merci... et à l'année prochaine!


jeudi 10 septembre 2020

2020 ANNÉE ENTRE PARENTHÈSES...

BREF RETOUR SUR LA DERNIÈRE SAISON.

En participant à deux seuls événements et en organisant le troisième, la dernière saison est pour le moins maigre. Par contre notre Alfa Romeo a subit des travaux de carrosserie importants, et cela est un plus. Quand au Spider Fiat 124, il n'a pas encore été vendu contrairement à notre intention...

Notre premier rendez-vous fut le Cornuz Rally Tour le 27 avril. Assortie de plusieurs contrariétés, notre 5ème participation à l'incontournable rallye des Cornuz fut donc l'occasion de ressortir la Fiat pourtant prête pour la vente. Mais qu'importe, nous avons été très à l'aise cette fois-ci, malgré une météo à ne pas sortir un cabrio !

Août: L'Alpine Challenge, organisée par le Rallye du Chablais, pour la 4ème fois. Un nouveau succès assorti par la première utilisation des balises et transpondeurs de type Chronopist. Ce nouveau pas en avant va mettre en orbite ce rallye pour briguer la finale du trophée de régularité de la FIA... Rien que çà.

Une nouvelle épreuve maintenant. La Balade d'Automne, rallye de régularité nouvellement créé par la Cornuz Family! Evidemment ce fut une occasion inespérée pour revenir avec notre Alfa Romeo qui reprenais enfin du service. Avec un tripmaster enfin plus précis, nous avons terminés 3èmes au scratch, (4èmes au classement avec coefficient du à l'âge du véhicule).

2020 ANNEE BLANCHE ??

En fin d'année 2019, après notre retour aux affaires sur la Balade d'Automne, nous avions déjà planifié 2 rendez-vous. Le premier en avril 2020 et le second en fin juin 2020. Et nous avions prévu de lorgner encore sur 1 ou 2 autres épreuves de régularité afin d'engranger quelques nouvelles expériences. Il était également prévu de finaliser la vente de notre 124 Spider...

Force est de constater en ce mois de septembre, que rien ne s'est déroulé comme prévu!

Une pandémie particulièrement virulente à relégué toute vie sociale à néant.
Toutes les activités sportives et de divertissement mises aux oubliettes, l'économie au ralenti, les services sanitaires sur le qui vive... C'est une véritable catastrophe mondiale qui a rendu les pouvoirs de tous les pays du monde particulièrement frileux pour ce qui est du relâchement des mesures drastiques mise en place dans le but d'endiguer la pandémie… encore actuellement, les mesures, les statistiques, et les nombreuses déclarations entretiennent ce sentiment d'insécurité, la suspicion face aux autres… 

Aujourd'hui, à la veille de reprendre du service tout en respectant les gestes barrière et les prescriptions de l'Office Fédéral de la Santé Publique, en participant à la 2ème Balade d'Automne en catégorie régularité, avec notre alfa romeo Spider, et à quelques semaines de l'Alpine Challenge, notre seule manifestation qui à survécu à la vague des annulations, c'est avec un soulagement certe, mais également quelques inquiétudes, que nous allons être sur le pont dans un premier temps comme concurrent, puis comme organisateur...

Prochain article: Résumé de notre Balade d'Automne... 



jeudi 3 octobre 2019

1ère BALADE D'AUTOMNE: UN NOUVEAU RALLYE DE RÉGULARITÉ EN SUISSE ROMANDE!

Quelle magnifique surprise que ce nouveau rallye de régularité estampillé "Cornuz Family Team"!


Décidément, la petite équipe de passionnés à l'origine de l'incontournable Cornuz Rally Tour dont la 7ème édition d'avril dernier a vu la participation d'une centaine d'équipages, ne manque pas d'idées dans le domaine!
Avec cette première Balade d'Automne du 28 septembre 2019, ce n'est rien moins qu'une nouvelle épreuve de rallye-loisirs plus typée régularité qui est proposée avant que la plupart des voitures classiques ne soient remisées  pour l'hiver.
Claude-Alain à droite et 2 membres de son équipe

Ouvert à tous, ce rallye se veut à l'esprit des organisateurs, soit convivial, voire même familial, et surtout accessible à toutes et tous quel que soit le véhicule utilisé et son âge...

Remarque au sujet du chronométrage: avec le matériel Chronopist loué au Rallye du Chablais, c'est notre ami, Jean-Thierry Vacheron (déjà responsable du classement REG à l'Alpine challenge) qui se chargeait de rendre le verdict des balises au gré du passage des voitures équipées de transpondeurs.




RETOUR EN RALLYE POUR NOTRE ALFA ROMEO SPIDER 2000 DE 1976!
Dès que nous avons pris connaissance de ce nouveau rallye, nous nous sommes inscrits pour le fun, et surtout pour pouvoir refaire un rallye de régularité avec notre Alfa Romeo Spider 2000 Veloce après 2 ans de disette passés à divers travaux (changement des carburateurs, travaux de carrosserie, modification de branchement pour le tripmaster).
Et l'on peut dire que le test est réussi! Avec un étalonnage parfait, et notre numéro 9, nous étions donc prêts à en découdre, en cette matinée du samedi 28 septembre, au lieu de départ à la Grande Salle de Bonvillars.

ETAPE 1: DANS L'AMBIANCE...
Notre départ pour l'étape 1: 11h59.  Les points exprimés si après tiennent compte du coefficient de l'année de notre voiture soit 1976 (total des points x 1,76).
Après environ 2,5 km de routier, voilà la première zone de régularité, la ZR1 longue de 8,41 km, que l'on doit parcourir à une moyenne de 48 km/h.
Très belle photo de Dominique Schaechtelin (Trusk Images) merci!
Nous sommes très concentrés. Bien que la vitesse imposée soit assez élevée, le parcours est très roulant et peu fréquenté, ce qui nous permet de faire un bon score (2èmes avec 16.19 points derrière l'équipage n°21, René Winz/Micheline Rieben sur MGB GT, 10,9 points) .

Environ 14,5 km après la fin de la ZR 1, la ZR2 longue de 16,3 km à parcourir à la vitesse moyenne de 47 km/h! Aïe pas simple de tenir cette moyenne sur les petites routes bétonnées... D'autant que la fréquentation des lieux est un peu plus importante que sur le parcours précédent...  Nous allons jouer entre les retards, un concurrent plus lent, et du rattrapage parfois trop généreux... Pas facile l'exercice de la régularité sur route ouverte... Avec 77,62 points, nous sommes 5èmes de ce parcours remporté par la voiture 17 (Thierry Tanga/Fanny Rossiaud sur Porsche 911, avec 25,19 points).

Encore 6km de routier et c'est la fin de l'étape 1 à Villars-Le-Terroir, avec CP (pointage à 13h29) et lunch à disposition, organisé par l'entourage et au profit de la saison 2020 du jeune pilote de Karting Florent Panès, du Team FP Karting. Sympa!

Avec le titre de Champion Suisse Junior Academy 2019, le jeune talent prépare actuellement sa saison 2020!

ETAPE 2: LA DURE LOI DE LA RÉGULARITÉ SUR ROUTE OUVERTE...
Départ pour l'étape 2, il est 14h44. Trois heures minimum pour parcourir une centaine de kilomètres et 4 ZR.
6,5 kilomètres et c'est le départ de la ZR 3, 10km à parcourir à la moyenne de 42 km/h...
Mais tout ne va pas se passer normalement sur ce parcours… En plus des croisements délicats qui nous font perdre du temps… pour la tête du rallye, dont nous sommes, la ZR se termine brutalement. Peu avant d'arriver à  Bercher, qui représente la fin de la ZR, et la dernière balise au passage, la route est fermée par une chaîne annonçant la fermeture de la route pour cause de tirs au stand du village... Avec la venue de l'organisateur prévenu de ce blocage, par l'un des nôtres, nous tentons de rejoindre la route cantonale, par un chemin en terre, afin d'éviter de se retrouver en face des autres concurrents en train de réguler. Après une portion de tout-terrain avec un véhicule non prévu pour cet exercice, nous trouvons le moyen de rejoindre la route cantonale en traversant un passage à niveau non gardé. Et nous reprenons la route normalement... Au résultat, 36,96 points (13èmes de la ZR remportée par l'équipage n°16 avec 0,34 points, Anthony et Delphine Sinopoli sur Fiat 128 Rally). 

La ZR4 se présente à nous avec une moyenne de 43 km/h sur 6,280 km! Pas simple de tenir cette moyenne sur ces routes agricoles étroites entre les champs de mais ou de tournesols, avec les virages cachés, les voitures en sens inverse, les tracteurs, moissonneuses, promeneurs, cyclistes... etc... Au final, nous sommes 12èmes des classiques, avec 99,26 points (ZR remportée encore une fois par l'équipage n°16 avec 11,63 points, Anthony et Delphine Sinopoli sur Fiat 128 Rally). 
Il faudra parcourir environ 28 kilomètres avant d'arriver sur le départ de la ZR 5 qui compte 6 kilomètres à une moyenne de 49 km/h. Pas facile encore une fois, quelques hésitations en navigation… mais nous pensons avoir évité les pièges, et limité les dégâts… 10èmes en classiques (66,35 points) de ce parcours remporté par la voiture 21 (René Winz/Micheline Rieben sur MGB GT avec 2,77 points).
23 kilomètre plus loin, c'est la ZR 6, la dernière du jour comprends 11,5 kilomètres à parcourir à 41 km/h. Nous évitons le piège de la route recouverte de feuilles mortes, et nous réussissons le 3ème rang avec 33,62 points (mieux que le futur vainqueur!) d'un parcours remporté par l'équipage n°11, Sébastien Morand/Claudio Simone sur BMW 2002, avec 5,05 points.

Il ne reste plus qu'à gérer le temps, afin de ne pas pointer en avance au CP final... et nous le faisons pile à notre heure idéale! 

RÉSULTATS:
Au classement final, sans le coefficient dû à l'âge de la voiture, nous sommes 3èmes, mais au classement général final avec coefficient, nous prenons le 4ème rang, juste débordés par les Müller père et fils et leur Alpine A110 de 1971...
C'est un résultat encourageant pour la suite, surtout en mode "à l'ancienne" avec les tabelles fournies par l'organisateur, un Tripmaster, et un chrono...


Classement final général des premiers en dessous de 400 points 
(idem classement classiques jusqu'à 1999):


1. René Winz / Micheline Rieben, MGB GT de 1973 - 110.55 points



















2. Philippe Schaer / Isabelle Lonfat, BMW Z4 de 1999 - 320.99 points


















3. Yves et Yann Müller, Alpine A110 de 1971 - 322.85 points

















4. Roberto et Marie-Claude Lovisa, Alfa Romeo Spider de 1976 - 330.00 points
5. Sergio Cignarale / Yves Badan, Peugeot 205 de 1988 - 357.95 points



Podium des modernes dès 2000:
1. Pierre-Alain et Aurélie Favre, Mini One de 2007 - 1'057.15 points (13ème au scratch toutes catégories)











2. Christophe et Stéphane Maréchal, Renault Mégane de 2009 - 1'160.37 points (14ème au scratch toutes catégories)










3. Laurence et Joël Schranz, BMW Z3 de 2000 - 1'626.00 points (17ème au scratch toutes catégories)











Classement général final toutes catégories:

Félicitations à tous les équipages et merci à toute l'équipe organisatrice de ce nouvel événement motorisé que nous espérons revivre l'an prochain!

dimanche 1 septembre 2019

L’ALPINE CHALLENGE 2019, C’EST UNE MONTEE EN PUISSANCE, AVEC DES NOUVEAUTES, ET UN MAGNIFIQUE PLATEAU !


Impliqués pour la 4ème fois dans l'organisation de cet événement motorisé depuis sa reprise par le Rallye du Chablais, nous avons à nouveau consacré une bonne partie de notre temps libre pour mettre au point cette 9ème édition et préparer un parcours à nouveau surprenant. Si le prologue facultatif, et réservé à la catégorie Régularité restait traditionnellement dans le Chablais, l'étape 1 visitait la région du Jorat et ses multiples zones forestières, et la campagne fribourgeoise. Quand à l'étape 2, elle permettait d'aller visiter quelques station touristiques du Valais Central.
SUR LE FRONT DES NOUVEAUTÉS.
En régularité, la grande nouveauté, c’est l’utilisation du nouveau matériel de prises de temps au dixième CHRONOPIST qui a permis de multiplier le nombre de points de mesure, le long des zones de régularité ZR.
En tourisme, ce qui est nouveau, c’est un parcours similaire à la régularité présenté intégralement avec le même Roadbook fléché-métré que les REG. De plus, l’arrivée en GT d’un Trophée de la marque Alpine pour les A110 engagées (5 équipages) confirme l’esprit rallye dans cette catégorie.
CATÉGORIE RÉGULARITÉ TRÈS DISPUTÉE !
Dès le prologue, la tension était palpable. Avec 20 équipages présents (6 de plus que l’an passé), sur les 24 engagés au total, il fallait s’attendre à une première bagarre permettant de se positionner face aux adversaires potentiels tout en s’acclimatant aux nouveautés de l’édition. Et c’est clairement ce qu’il s’est passé. 6 ZR au programme, départ 13h00, et un parcours dynamique concentré dans le Chablais.

D’entrée, dans ce prologue, les équipages suisses impressionnent la concurrence étrangère en se réservant l’entier du podium, à l’image du couple Pernet, très régulier dans sa 4ème participation, et qui place sa Triumph Spitfire au premier rang final de ce prologue. Au 2ème rang Célimène Lachenal et Pierre-Yves Belotti, de retour cette année pour clairement viser le podium du rallye. Au 3ème rang, le retour des vainqueurs du premier challenge du rallye en 2013, Donald Jenny et Cornelia Cendre.


La ZR1 est remportée par Jean-Jacques Martens, les ZR2, ZR3 et ZR5 par Célimène Lachenal, la ZR4 par Laurent Pernet, et enfin la ZR6 par Christophe Donnet.
Classement Régularité du prologue du vendredi ci-dessous.
ETAPE 1 : DÉBUT DES CHOSES SÉRIEUSES !

Plus de 300 km au menu de cette journée, avec un parcours routier emmenant rapidement les 23 équipages hors du Chablais, par Villeneuve, afin de rejoindre la région de la Veveyse, puis le gros de Vaud avec une pause prévue à Echallens, à la Maison du blé et du Pain. Puis retour direction la Riviera, toute la caravane du rallye se retrouve sur les quais à Montreux, pour partager un repas et les nombreuses anecdotes de la matinée.
L’après-midi, départ sur le Canton de Fribourg via les Avants avant une lente remontée direction les Moulins pour un regroupement avant la dernière ZR.
Célimène Lachenal remporte les ZR 1, 5 et 8, Laurent Pernet les ZR 2 et 10. Jean-Jacques Mertens la ZR3, Lionel Munsch la ZR4, Florian Gonon les ZR 6 et 9, et Donald Jenny la ZR7.
Classement provisoire après la 1ère étape :




En tête après la première étape!






2èmes après la 1ère étape
C’est donc la Chevrolet Corvette n°9 de Célimène Lachenal et Pierre-Yves Belotti qui s’installe en tête
du classement provisoire suivi de la Triumph Spitfire n°4 du couple Pernet, et de la Lancia Fulvia HF n°25 de Michel Horgnies. 

Mais au 4ème rang le duo Gonon / Hugon (n°24) compte bien monter sur le podium, à l’instar de la dernière édition…





2ème ETAPE : LES 2 PREMIERS RANG ASSURENT !
3èmes après la 1ère étape, mais abandon cause mécanique,
au début de la 2ème étape



Le duel entre Michel Horgnies et Florian Gonon n’aura finalement pas lieu. Quelques kilomètres après le départ de l’étape, la Lancia Fulvia n°25 qui avait déjà connu des problèmes durant le prologue abandonne sur bris de cardan. Le duo Gonon-Hugon, Kadett GTE, s’installe désormais au 3ème rang.

L'équipage n°24 en chasse du podium remporte l'étape 2!





Du côté des 2 premiers du classement provisoire, Célimène Lachenal assure, alors que Laurent Pernet remporte les ZR 11 et 12. Nico Mertens remporte la ZR13, Florian Gonon la ZR14, Géraldine Dufour la ZR15, et Willy Kempeneer la ZR16. L’équipage n°24, Florian Gonon et Frédéric Hugon, Opel Kadett GTE remportent l’étape 2, devant les Pernet, et Célimène Lachenal.

Au classement final de la catégorie Régularité, le podium voit donc la victoire totale du duo suisse Célimène Lachenal / Pierre-Yves Belotti sur Chevrolet Corvette de 1963. 



Ils devancent un autre équipage helvétique qui en est à sa 4ème participation, le couple Laurent et Florence Pernet et leur Triumph Spitfire MK3 de 1967.

Encore des Suisses, Florian Gonon / Frédéric Hugon, sur Opel Kadett GTE de 1978 prennent le 3ème rang.






Classement général du rallye de régularité :

TOURISME : MONTÉE EN PUISSANCE…
Avec 14 équipages dont 5 en GT, cette catégorie partageait cette année le même tracé que les REG, et les parcours des zones de régularité devaient être parcourus sur la base d’un temps idéal dans une fourchette de -5 +15min.
1ère étape : les GT en évidence...
D’entrée, le Directeur de Course de la catégorie Tourisme GT est confronté à une situation inédite. Le trophée de la marque Alpine A110 mis en jeu par le partenaire, donne des ailes aux 5 équipages du clan des A110 ! D’autant que parmi eux se trouve le pilote officiel Alpine, Yann Zimmer, venu en Guest Star, invité par le partenaire du Valais Central… Au classement général provisoire de fin d’étape, 2 équipages A110 font un sans faute et se retrouvent au premier rang exæquo.



Clin d’œil ci-dessous à l'équipage n°37, le couple Kämpf et leur Triumph Herald 1200 de 1966, une "classique" qui a bien résisté à la domination des "moderne" Alpine A110 !
Un équipage souriant, au volant d'une ancienne sympathique...


 Confirmation de la domination GT dans la 2ème étape


Visite sympathique de Monsieur Fréquelin, et son épouse!
Au départ de la 2ème étape, il y a une voiture de plus en GT, conduite par Guy Fréquelin.




Au départ de cette deuxière journée, il faut se rendre à l'évidence. Contrairement à la dernière édition, le coefficient appliqué en fonction de l’année de la voiture n’arrive pas à inverser la tendance, d’autant que Pascal Fracheboud et Christel Pedetti, décidément très en forme, font également un 0 faute dans l’étape 2 !


Les futurs vainqueurs de la catégorie Tourisme/GT ici sur le parcours de l'étape 1!


La 2ème étape dominée par l'Alpine A110 n°42!


Classement général en Tourisme-GT

Le classement final officiel de la catégorie est sans surprise. Deux GT et une classique sur le podium.

EN CONCLUSION :
L’Alpine Challenge by Rallye du Chablais a vécu sa 9ème édition (4ème depuis sa reprise par le Rallye du Chablais). Du côté de la régularité, l’usage du matériel Chronopist ouvre désormais la porte à une plus grande précision des classements (plus de prises de temps par ZR).
La catégorie Tourisme-GT a réussi sa mutation pour éviter les problèmes de timing connus l’an passé. Elle va encore s’émanciper afin d’obtenir son identité propre, et subir quelques réglages évitant les petits bugs de cette édition.
La date provisoire de la 10ème édition : du 28 au 30 août 2020.

NOTRE BILAN.
Avec 38 équipages au total, dont 24 en régularité, nos effectifs par catégorie continuent de monter gentiment. Pourtant le CO souhaite une vraie montée en puissance, notamment sur le plan international. Pour cela, le comité d'organisation devra encore s'étoffer, notre présence sur le front des organisateurs de ce type de rallye doit amplifier, et nous devrons également clarifier et diversifier nos catégories afin de pouvoir les rendre accessibles plus facilement aux néophytes...  Il y aura donc encore du pain sur la planche!